Château d’eau

Le château d’eau
du bassin du lac Tchad

Approvisionnement du lac Tchad
Pâturages

L’ensemble des préfectures de Vakaga, Bamingui-Bangoran et Nana-Gribizi contribue entre 15.3 et 18.2 % à l’approvisionnement en eau du Lac Tchad (source : Anon. 2003, Odada et al. 2005).

Tous les cours d’eau permanents ou temporaires des zones protégées de la région Nord appartiennent au bassin versant du Chari (donc du lac Tchad) avec comme 3 principaux affluents : l’Aouk, le Bamingui et le Gribingui. Les rivières de la région Nord ont des débits extrêmements différents entre leurs régimes de crue (en septembre-octobre) et d’étiage (mars-avril).

La quantité d’eau disponible dépend surtout de la pluviométrie ainsi que de la nature du sol et de la topographie influençant la qualité du drainage des eaux.

La région Nord est dans la zone de climat sougano-guinéen et sa pluviométrie moyenne annuelle varie entre 800 mm et 1.300 mm.